Le Fonds de Recherche Agricole Appliquée et de Vulgarisation s’inscrit dans l’action du FNDA pour assurer aux entrepreneurs et promoteurs agricoles, l’accès à des services non financiers. Objet du Sous-Guichet 2.1, c’est un outil souple qui a vocation à favoriser la réalisation d’importants projets en faveur de la recherche et la diffusion des dernières innovations agricoles.

Ainsi, en fonction des besoins exprimés par les producteurs agricoles, une structure de recherches aura la possibilité de présenter et de recevoir une subvention pour la réalisation de projets de recherche agricole allant dans le sens de la recherche appliquée ou de la vulgarisation des résultats de recherche. Quid de la marche à suivre si le projet répond aux critères d’éligibilité ?

De l’identification des projets à leur mise en œuvre et au suivi-évaluation de leurs résultats, le déploiement du Sous-Guichet 2.1 s’effectue à travers une succession d’étapes séquencées. La structure porteuse d’un projet de recherche agricole ou de vulgarisation de la technologie et/ou des produits issus devra d’abord soumettre une demande d’appui technique.

Le projet, une fois monté, sera alors soumis à une étude de faisabilité puis à un examen pour sélection. L’examen du projet consiste à vérifier son éligibilité au regard des critères définis. Au terme de cette instruction, le projet passera à la phase de sélection et, en cas d’avis favorable, bénéficiera d’une subvention. Toujours est-il que l’aide accordée par le Sous-Guichet 2.1 ne se limite pas au financement des prestations du projet. Lors de l’exécution du projet, la structure porteuse bénéficiera également d’un suivi-évaluation des résultats obtenus. En effet, un contrôle sera opéré par le service instructeur afin de s’assurer que les dépenses sont justifiées, et que toutes les obligations règlementaires sont respectées.

L’accès au Fonds de Recherche Agricole Appliquée et de Vulgarisation peut se faire à tout moment. Il est ouvert aux projets dont la réalisation permettra de développer ou de mettre à l’échelle une technologie de développement agricole à forte portée technique et économique sur les filières agricoles cibles. Parallèlement, l’Agence Territoriale de Développement Agricole pourra informer plus largement les bénéficiaires, et centres de recherches des facilités disponibles auprès du FNDA pour ce type de projet.

La marche à suivre pour bénéficier du « Fonds de Recherche Agricole Appliquée et de Vulgarisation »