Dans sa stratégie de faire du secteur agricole un important levier de croissance économique et pourvoyeur de devises pour le Bénin, le Gouvernement du Président Patrice Talon a positionné le Fonds National de Développement Agricole (FNDA) comme l’instrument pour y booster l’investissement privé. Parmi les outils mis à la disposition des promoteurs agricoles par le Directeur Général du FNDA, Monsieur Valère HOUSSOU, et les cadres de l’institution par l’entremise du Guichet 3 figure en bonne place la préparation et l’encadrement des bénéficiaires. Outre l’accès aux services financiers, le FNDA a développé, en collaboration avec de nombreuses structures agrées, un vaste programme pour appuyer les promoteurs bénéficiaires de crédits. Dans la panoplie de partenaires du FNAD en matière d’encadrement se trouvent des structures agréées par le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche pour la préparation et l’encadrement des petites exploitations agricoles. Il s’agit des Structures agréées en Conseil Technique Spécialisé ; Structures agréées en Conseil en Gestion des Exploitations Agricoles et des Structures agréées en Conseil en Organisation et à la Planification Locale.

Le Fonds National de Développement Agricole (FNDA) collabore avec des structures agréées par le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche pour la préparation et l’encadrement des petites exploitations agricoles. Il s’agit de trois types de structures intervenant dans les filières prioritaires promues par les Agences Territoriales de Développement Agricole (ATDA) ; lesquelles filières bénéficient des facilités offertes par le FNDA à savoir l’ananas, l’anacarde, les produits maraichers, le lait, le riz, le maïs, le manioc, le soja, le karité, le coton, l’aquaculture, le palmier à huile, l’arboriculture fruitière, la viande et les œufs de consommation.

L’encadrement et la préparation, spécifiquement des petites exploitations agricoles bénéficiant des facilités du FNDA sont assurés par des Structures agréées en Conseil Technique Spécialisé ; des Structures agréées en Conseil en Gestion des Exploitations Agricoles et des Structures agréées en Conseil en Organisation et à la Planification Locale. Le Conseil Technique Spécialisé (CTS)Il vise essentiellement les objectifs suivants : appuyer les petits producteurs à identifier eux-mêmes les contraintes qui entravent l’amélioration de la productivité agricole ; les former sur l’application des technologies en réponses à leurs préoccupations ; et enfin les amener à appliquer et adopter les innovations techniques pour améliorer la productivité et la rentabilité de leurs exploitations.

Le Conseil en Gestion des Exploitations Agricoles (CGEA)Il vise à former les producteurs afin qu’ils puissent analyser eux-mêmes la situation de leurs exploitations en vue de rechercher les voies et moyens pour en améliorer de façon durable la rentabilité économique. De façon spécifique, il a pour objectifs de : renforcer la capacité du producteur à maîtriser le fonctionnement de son exploitation ; favoriser l’appropriation par les producteurs des outils de gestion technico-économique de leurs exploitations ; créer les conditions pour une adoption rapide des techniques de production agricole ; amener les producteurs à prendre de meilleures décisions pour atteindre les objectifs fixés.

Le Conseil à l’Organisation et à la Planification Locale (COPL)Il a pour objectif essentiel de fournir l’appui technique nécessaire pour la promotion des organisations professionnelles agricoles viables, capables d’offrir aux producteurs les services essentiels dont ils ont besoin pour le développement de leurs activités. Précisons que l’appui se fait sur la base des résultats d’un diagnostic global.