Le FNDA, partenaire de plusieurs dizaines de structures agréées pour l’encadrement des bénéficiaires de crédits

C’est sur un puissant réseau de professionnels en Conseil agricole que s’appuie le Fonds National de Développement Agricole (FNDA) dans la cadre de la préparation et de l’encadrement des promoteurs agricoles. En droite ligne de la vision du Président Patrice Talon, le Directeur Général du FNDA met à leur disposition des experts en Conseil agricole. Dans la base de données du FNDA, on ne retrouve que des structures agréées par le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP).

En effet, c’est suite un appel à candidature portant obtention d’agrément pour l’exercice en clientèle privée de la fonction de Conseil agricole en République du Bénin, que le MAEP a octroyé l’agrément à 42 structures en 2020. Il s’agit de 06 bureaux d’études, 03 organisations professionnelles et 33 Organisations non gouvernementales désormais agréés à l’issue de la première vague d’études de dossiers.

En amont de cette détention d’agrément valide délivré par le Ministère en charge de l’Agriculture, ces structures partenaires du FNDA ont justifié de la pertinence de leurs interventions sur le terrain. Ceci, par un contrat de prestation de service signé avec un commanditaire précisant les types de conseils à conduire, les filières concernées, les groupes cibles bénéficiaires et les zones d’intervention possibles. Ce sont donc autant de garanties prises par le FNDA afin de permettre aux promoteurs agricoles de bénéficier du meilleur encadrement possible dans la mise en œuvre de leurs différents projets agricoles.

En outre, 24 nouvelles structures (6 bureaux d’études et cabinets et 18 Organisations non gouvernementales) ont reçu du MAEP l’agrément pour l’exercice en clientèle privée de la fonction de Conseil agricole en République du Bénin en Avril 2020. Elles s’ajoutent ainsi aux 42 structures agréées lors de la première vague d’étude de dossiers.
Le FNDA collabore donc avec ces dizaines de structures agréées pour conseiller, appuyer et guider les paysans bénéficiaires des crédits dans la mise en œuvre et le suivi de leurs projets agricoles